Pourquoi avoir souhaité rejoindre l’équipe de Disobey ?


IUT Tech de Co en poche j’ai eu différentes expériences dans le domaine du nautisme, en agence spécialisée et chez des organisateurs de course au large en tant que chargée de projet, j’aime cet univers. Mon job d’été était plutôt cool car j’étais secrétaire en école de voile en Bretagne, j’ai cherché mes stages dans le même univers : soit en Yacht Club, soit en agence spécialisée pour travailler avec des équipes ou pour des organisations de courses. Pourquoi ? J’adore être en bord de mer, je suis originaire de Concarneau et puis les histoires de marins qui parcourent les océans sont toujours hyper passionnantes et engageantes. Je suis aussi passionnée par le journalisme, je lis beaucoup et j’aime écrire. Donc le contenu, cela me parle ! Quand j’étais gamine, je rêvais d’être journaliste, je suis assez curieuse de nature et adore apprendre de nouvelles choses : j’écoute un tas de podcasts sur des sujets variés, fais des expos… J’allais beaucoup au théâtre et à l’opéra avant le Covid, j’ai perdu un peu le rythme depuis !En 2018, j’ai vu une annonce publiée par l’agence Disobey, pour moi c’était l’agence n°1 dans le domaine de la course au large avec une bonne dose d’impertinence, j’ai donc postulé pour un poste de chef de projet voile, mes expériences et ma bonne humeur ont fait le reste, j’ai décroché le poste 😊


 


Comment ton poste a évolué et que fais-tu aujourd’hui ?


Je suis arrivée à l’agence il y a 3 ans surtout sur les projets voile : SMA avec Paul Meilhat, le trimaran avec François Gabart, SailGP avec l’équipe française et l’étape de Marseille. C’est toujours la partie émergence des idées et création du contenu qui m’a plu, j’ai donc quitté la casquette chef de projet pour rejoindre le pôle contenu monté par Hélène.Je travaille au sein du pôle contenu de l’agence avec une belle équipe composée d’Hélène, Marie, Juliette, Antoine, Steven, Julien et des indépendants très spécialisés. Mon poste est Content Manager, je pilote donc la stratégie des contenus digitaux de certains clients de l’agence. J’ai des clients assez variés dans des secteurs d’activités comme l’agro-alimentaire, le nautisme, des start-up, collectivités ou associations. J’aime ce que je fais, cela allie les responsabilités, le contact client, la créativité, la rédaction, l’analyse…


 


Une fierté ?


Je ne vais pas mettre un travail en avant particulièrement, mais ce dont je suis la plus fière est l’évolution du pôle contenu qui se renforce de plus en plus au sein de l’agence, nous avons développé une réelle expertise. Le plus difficile est de rester en veille permanente pour se renouveler, suivre les tendances et être toujours force de propositions car tout va très vite dans ce domaine, mais je garde une bonne énergie !