Foncia et Michel Desjoyeaux : l’extraordinaire remontada

À l’occasion du Vendée Globe, l’agence revient sur ses souvenirs marquants.

 

> L’extraordinaire « Remontada » de Mich’ sur Vendée Globe 2008-2009 !

 

Le 10 novembre 2008, suite à une avarie en tout début de course, Foncia repart du port des Sables d’Olonne en dernière position, avec deux jours de retard sur le reste de la flotte… après une réparation express par ses équipes de Mer Agitée.

Michel Desjoyeaux, plus déterminé que jamais, pousse son bateau au maximum. Il remontera un à un ses concurrents pour finalement se hisser en tête de la flotte le 16 décembre et passera le Cap Horn avec 150 milles d’avance sur Roland Jourdain.

Cet incroyable scénario a boosté tout l’écosystème Foncia, ses collaborateurs, son réseau d’agences immobilières et cristallisé l’attention des médias.

Pour faire vivre cette chevauchée fantastique, l’agence a mis en place des dispositifs inédits avec les médias. Nous sommes en 2008, les Guignols sont toujours en activité, la visio-conférence embarquée en est à ses prémices. Avec l’appui de Laurence Dacoury (en charge de la presse) et Dame Hélène Belleoud, l’agence organisera les premiers lives via Skype chez France Télévisions avec à la clef un rendez-vous hebdo dans l’émission Tout le Sport.

Un souvenir ? Le shooting en terres inconnues en avion (co-organisé avec Philippe Joubin et Jean-Marie Liot pour DPPI et le Vendée Globe) au passage de l’Imoca blanc près de l’île des États.

Yves Gevin, le président du directoire de Foncia de l’époque déclarera : « Pour le dernier Vendée Globe, notre retour sur investissement a été multiplié par 5. Et pour Michel, par 10« .

> Une campagne sponsoring 360 imaginée par les équipes de l’agence Disobey avec aux manettes chez Foncia Julien Benoist et Marc Audineau.

Quand les Guignols parlaient déjà d’un certain Jean Le Cam sur le Vendée Globe 2008/09

 

Survol à basse altitude de Foncia dans le Détroit de Lemaire, entre la Terre de Feu et l’île des Etats.

 

 

Retour en vidéo sur la construction du bateau vainqueur du Vendée Globe 2008/09 :