Diso’Bizz : A année exceptionnelle, Vendée Globe exceptionnel !

Pour la sixième édition consécutive, l’agence était sur le pont du Vendée Globe, avec cette année le suivi global de la communication de l’Imoca APIVIA skippé par Charlie Dalin.

Cette édition nous a réservé de sacrées surprises : un premier qui n’est pas le vainqueur ; des temps de parcours allongés malgré des bateaux nouvelle génération ; un sauvetage digne des plus grands James Bond ; un contexte sanitaire chamboulant totalement les protocoles de départ et d’arrivée .

Restrictions sanitaires obligent, il a fallu se réinventer et imaginer un dispositif innovant pour faire “croire” qu’ils étaient des milliers réunis le long du chenal mercredi dernier pour accueillir et fêter nos marins. Dispositif digital pour récupérer les applaudissements et les messages d’encouragements enregistrés par les fans ; bande sonore diffusée sur une barge au milieu du chenal, fresque géante sur la plage. L’agence a mis en place en quelques jours un dispositif hybride et totalement inédit pour fêter Charlie Dalin qui franchissait en tête la ligne d’arrivée après 80 jours de mer. Mais au jeu des compensations suite au sauvetage de Kevin Escoffier, c’est finalement Yannick Bestaven, ami de la famille et ancien client qui gagne officiellement le Vendée Globe.

Si vous n’étiez pas devant votre télé mercredi dernier, revivez l’arrivée en vidéo
Pour occuper vos longues soirées de couvre-feu, écoutez notre série de podcasts “Sens surprise” & “Le rêve de Charlie
Pour continuer à suivre le projet, rendez-vous sur : @ApiviaVoile : Facebook, Twitter et Instagram