Wind toujours !

Messagers du vent un jour, messagers du vent toujours ! Comme un écho à notre ancien nom, Windreport, nous nous occupons de la communication autour du projet de Parc éolien en mer de Saint-Nazaire. Dans cette aventure, nous sommes très heureux d’œuvrer pour une énergie verte.

Saint-Nazaire et notre agence vivent une longue histoire d’amour. Celle-ci a débuté en 2016 avec Nantes Saint-Nazaire Développement, s’est poursuivie avec la campagne nationale Saint-Nazaire Renversante (pour l’Office du tourisme) et avec le musée dédié à l’éolien marin. François Lamotte, directeur de création chez Disobey, témoigne de la métamorphose de la petite Californie Bretonne : « Du Queen Mary II, aux grands paquebots, en passant par l’aéronautique, Saint-Nazaire est une ville singulière qui se réinvente pour devenir toujours plus attractive. Aujourd’hui, elle devient la capitale de l’éolien marin en France. »

Une aventure humaine

Notre rôle vise à renforcer la communication à destination Nazairiens et des Ligériens en général. « Le chantier est en train de créer environ 1000 emplois. Chaque Nazairien connait quelqu’un qui travaille sur cet ouvrage. Nous voulons valoriser ce lien unique en élevant nos ouvriers du vent en héroïnes et en héros du climat. »

Plus que deux ans à patienter avant de voir s’élever les éoliennes au large. « Elles devraient produire près de 20 % de la consommation en électricité du département de Loire-Atlantique », explique Solène Le Borgne, chef de projet chez Disobey.

La classe !

Plus d’info : site officiel